Ibrahimovic propulse le PSG.

MOP Foot | jeromelec | Moppé le 03/09/2012 à 11:13 | Mis à jour le 03/09/2012 à 11:16
Intérêts :
Partagez :

Hier soir, lors du dernier match comptant pour la quatrième journée du championnat de france de Ligue , Zlatan Ibrahimovic et le Paris Saint-Germain ont enfin décroché leur première victoire et pas des moindres, face à une très belle équipe du LOSC.

Ibrahimovic propulse le PSG.



Obligé de rapporter les trois points dans la capitale pour eviter une crise en début de saison, le PSG se déplaçait non sans une certaine pression dans la nouvelle antre des Dogues. Il n'aura fallu que 27 secondes de jeu au géant suédois Ibrahimovic pour faire trembler les filets, idéalement servit un par Menez très inspiré. D'entrée de jeu Ibrahimovic mettait tout le monde d'accord quant à son état de forme actuel. Entre temps suite à un corner bien tirée de Payet les locaux revenaient à la marque par l'intermédiaire de Chedjou qui placa idéalement sa tête au fond des filets de Sirigu un peu abandonné par ses défenseurs. Malgré l'égalisation, les lillois souffraient quelques peu au milieu de terrain à l'image de Pedretti. Et les dogues craquèrent une nouvelle fois à la 21ème minute lorsque Ibrahimovic, une nouvelle fois, laissa sur place Chedjou pour venir fusiller Landreau du bout du pied. A ce moment-là on se demandait vraiment si le PSG n'allait pas se lâcher face aux nordistes. Avec un milieu de terrain pourtant renforcé (Gueye-Mavuba-Pedretti), les joueurs du Paris Saint-Germain proposèrent une belle première période et ne laissa qu'une toute petite action à Nolan Roux qui vit son retourné s'échapper du but.


En seconde période conscient qu'il fallait boulverser son organisation, Rudy Garcia fit entrer Kalou pour tenter d'apporter un plus offensivement face à cette équipe du PSG en confiance grâce à Ibrahimovic. Car il faut bien l'avouer Ibrahimovic est à lui seul la moitié de l'équipe. Acculés en défense et peu en réussite dans la construction des attaques, les joueurs du Paris Saint-Germain subirent plus la seconde période qu'ils ne la jouèrent. Avec un Pastore encore très moyen et un Verratti un peu trop pointilleux, les coéquipiers d'Ibrahimovic encaissèrent durant toute la seconde partie les nombreuses offensives lilloises sans jamais craquer. Et ce n'est pas les rentrées de Nene et Rabiot qui y changèrent quelques chose. De son côté le coach lillois désireux de faire craquer cette défense parisienne fit rentrer De Melo et sa nouvelle recrue Mendes sans succès. Ibrahimovic eut bien quelques occasions dont une tête que sorta in extremis Landreau, mais l'international suédois pas franchement alimenté en ballon ne put encore une fois porté sur ses grandes épaules à lui tout seul le PSG. Les hommes d'Ancelotti tiendront le choc jusqu'à la fin et n'encaisseront pas d'autres buts notemment grâce à un Sirigu très en forme encore hier soir


Le Paris Saint-Germain tient donc sa première victoire dans ce que l'on pourrait appeler le choc de la Ligue 1. Flamboyant en première mi-temps mais absent en deuxième, les parisiens peuvent remercier leur star Ibrahimovic qui avec son doublé en vingt minutes a protégé le score. Il aura manqué aux Lillois un attaquant de grande classe pour concrétiser les nombreuses offensives dans la surface, et un distributeur autre que Marvin Martin décidement bien trop bas pour pouvoir inquiéter d'avantage le PSG.

Résume des buts d'Ibrahimovic avec le PSG contre le LOSC :

Source : Canal +

Commentaires

Le 03/09 à 13:25 : Le PSG a commencé de trouver ses automatismes

Le 03/09 à 13:16 : Zlatan impressione tout le monde, quel joueur !