Reading-Arsenal 5-7 : Un match historique pour les Gunners

MOP Foot | medgentelman | Moppé le 31/10/2012 à 10:48 | Mis à jour le 31/10/2012 à 12:51
Intérêts :
Partagez :

Lors d'un match fou en huitièmes de finale de la Coupe de la Ligue anglaise, Arsenal a réussi hier soir à battre Reading 7-5 après avoir été mené 0-4 jusqu'à la 37e minute. Les Gunners sont revenus au score dans les ultimes secondes de la rencontre avant de s'imposer lors d'une très spectaculaire prolongation.

Reading-Arsenal 5-7 : Un match historique pour les Gunners


En Angleterre, c'est très rare de voir 12 buts marqués dans un seul match comme il était le cas hier soir quand Arsenal a réalisé 'un miracle' en battant Reading 7-5. Après 37 minutes seulement de jeu, le club londonien s'est retrouvé mené au score 4-0, Jason Roberts, Mikele Leigertwood, Noel Hunt et  Laurent Koscielny( but csc) ont bien fait le bouleau pour les locaux. Les Gunners étaient sous le choc et n'ont pas pu faire quelque chose sauf que Theo Walcott est parvenu à réduire le marque juste avant la pose. En deuxième mi-temps, alors que beaucoup avaient pensé que le match est fini, Arsenal s'est bien réveillé et a commencé à créer le danger devant le but adverse, à la 64e minute, Olivier Giroud a réussi à doubler la mise d'une superbe tête mais le score n'est plus changé jusqu'à la 89e minute Reading mène encore 4-2, du coup le miracle est arrivé, Arsenal marque deux buts dans l'espace de 5 minutes grâce au fautif en première période Laurent Koscielny qui a mis un but d'une tête avant que l'homme de la soirée, Theo Walcott n'égalise pour le club londonien.

Lors de la prolongation, Arsenal a continué sur le même rythme et a ajouté un 5ème but signé Marouane Chamakh qui n'a pas été titularisé depuis janvier dernier mais comme le match était vraiment fou, Reading, de son tour, est revenu au score 5-5 après un but marqué par Pavel Pogrebnyak à la 116e minute. Ensuite, l'incroyable scénario du temps réglementaire est répété car Arsenal a marqué deux buts dans les arrêts de jeu grâce au duo magique Chamakh et Walcott. Après un long spectaculaire match, Arsenal a arraché une qualification vraiment à l'anglaise, une qualification qui plaisait beaucoup au coach des Gunners, Arsène Wenger : "Nous sommes revenus du désastre pour sauver notre fierté. C'est peut-être l'une de mes plus grandes victoires. On ne peut pas jouer pour Arsenal et renoncer, quel que soit le score. On voit toujours de nouvelles choses dans notre sport, c'est pour cela que l'on ne s'ennuie jamais avec le football. Cela s'est bien terminé pour nous, mais Reading a fait un départ fantastique. Nous n'étions pas dans le coup, battus sur chaque duel et on était mené 4-0, et ça pouvait franchement faire 5-0 ou 6-0 (...) Même à 4-2, il restait quand même deux buts à marquer alors que nous étions à la 89e. Et le miracle est arrivé... Cette Coupe n'est pas une de nos priorités, mais si nous étions repartis de la façon que nous avons joué en première mi-temps, ce n'aurait pas été non plus un de mes plus grands moments de fierté. Mais c'était comme un match de tennis. C'est important de gagner et d'être en quarts de finale", a souligné le technicien français à l'issue de la folle rencontre.

Video du matche fou entre Reading et Arsenal :

Source : medgentelman

Commentaires