FC Barcelone : Vilanova, l'homme qu'il faut au bon endroit?

MOP Foot | medgentelman | Moppé le 06/09/2012 à 10:46 | Mis à jour le 06/09/2012 à 10:46
Intérêts :
Partagez :

Il y a encore quelque mois, imaginer le FC Barcelone, jouer sans âme, sans brillance  relevait de l’utopie pure et dure. Voir la "dream team" cette saison n'est plus impressionnane, les Blaugrana ont perdu leur style du jeu qui est une vue de l'esprit.

FC Barcelone : Vilanova, l'homme qu'il faut au bon endroit?


Dés le début de la saison, il semble que l'équipe catalane souffre pour arracher les points à chaque match disputé malgré ses victoires, des lacunes et des sérieux problèmes se sont flottés sur la surface.
Le fantasme que Barcelone nous a fait voir dans les dernières années, un football d'une autre planète avec des joueurs d'autre temps va-t-il disparaitre? Après le commande en main de Tito Vilanova, le FC Barcelone a perdu uniquement un match qui lui a fait perdu le titre de la Supercopa face au Real Madrid, mais le plus étonnant que les Blaugrana ont fait quatre victoires avec des performances individuelles du génie Lionel Messi ou encore d'Andrea Iniesta... C'est sûre qu'on ne peut pas juger Vilanova au bout de trois journées et deux matchs de Supercopa, sauf que le FC Barcelone avec les stars du monde du football n'est pas à proprement parler à inconnu, et en regardant au rétroviseur on se rend compte à tout les trophées et ce que le FC Barcelone a pu réalisé dans une très courte période.

Il semble que le nouveau entraineur de Barcelone n'est pas capable à ménagé les choses dans l'équipe et surtout ses choix tactique qui ont été critiqué par tant des observateurs ensuite la problème de Cesc Fabrigas qui est apparue sur scène il y a quelque jour dont ce dernier n'est plus content de sa place sur le banc en faisant peur à la fin de sa carrière brillante avec Arsenal. Il est évident que le  FC Barcelone était le meilleur équipe du monde pendant plusieurs années, mais peut-il garder cette position dans l'époque de Vilanova?

Source : medgentelman

Commentaires

Le 06/09 à 13:58 : Je pense que le nouvel entraineur du Barça n'a aucun effet sur ses joueurs et essaye tout simplement d'imiter Guardiola

Le 06/09 à 13:41 : Après c'est de l'obstination ou de de l'ignorance de croire que le Barca se sera toujours au top parce que qu'il joue avec le même système de jeu. Ce sont les joueurs qui font que le système mis en place fonctionne et non l'inverse.

Le 06/09 à 13:39 : Le système de jeu a beau être là, la forme physique des joueurs n'est plus ce qu'elle était. La colonne vertébrale du barca qui faisait sa force vieillit de plus en plus et elle est moins performante. lorsque les Xavi et iniesta serotn vraiment parti Messi a beau être messi il ne retrouvera jamais les mêmes coéquipiers avec les mêmes qualités. Qu'importe les joueurs qui viendront chaque joueur est unique à sa façon même si on essaye de faire jouer les prochaines recrues de la même facon ce ne sera jamais le même barca. C'est une question de logique. Tous les grands clubs qui ont eu une génération dorée ont du faire face a se problème. Toutes les bonnes choses ont une fin.

Le 06/09 à 13:30 : Guardiola part, Vilanova arrive... rien n'est changé puisque le Barça garde le même style de jeu avec des passes courtes qui ne sont plus efficaces.

Le 06/09 à 12:40 : Oui, et le Barca ne peut pas toujours être au top non plus. Il est obligatoire qu'à un moment donné leurs performances soit moins bonnes. Guardiola a surement senti que cette équipe décinait, Vilanova ne fait que récupérer une équipe vieillissant avec une très grosse pression en plus.

Le 06/09 à 11:50 : Ces craintes, ces incertitudes et ces interrogations ne datent pas de ce début de saison. Revoyons un peu la saison dernière pour retrouver des phases similaires y compris la situation de Cesc Fabrigas. Je crois que l’équipe est toujours à la recherche de marges de progression en essayant de donner un maximum de temps de jeu à tout l’effectif et d’en profiter sur la longueur de toute la saison en cours. Plusieurs formations ou équipes types sont indispensables pour aller, plus loin, dans toutes compétitions. A date d’aujourd’hui, Guardiola n’aurait pas fait mieux que Vilanova. Cesc Fabrigas est dans rôle, en fonction de sa performance personnelle, comme l’année précédente et comme il était chez Arsenal.

Le 06/09 à 11:49 : Votre commentaire sur ce Mop...